Quelles sont les techniques les plus utilisées au pronostic foot ?

but foot

Comme beaucoup, vous pouvez amasser de grandes sommes d'argent grâce aux paris sportifs. Bien entendu vous aurez besoin de chance, mais ce qui vous aidera le plus, c'est d'adopter les techniques utilisées par les professionnels. Découvrez quelques-unes des techniques de paris les plus connues.

La martingale

La martingale fait partie d'un ensemble de techniques appelé les montantes. Ces dernières se fondent sur vos statistiques de réussite. La martingale est une technique très ancienne ayant à l'origine été mise en place pour faire gagner les joueurs de casino.

La méthode est simple : lorsque vous effectuez des paris perdants, vous devez augmenter de façon progressive vos mises. Ainsi, dès le premier pari gagnant, la somme empochée vous permet de couvrir toutes les pertes et de réaliser du même coup un profit. Une fois que c'est fait, vous relancez la stratégie, mais en pariant la mise initiale.

Toutefois, cette technique présente de risque. En effet, si vous faites une mauvaise série, la mise devient rapidement très élevée. Ce qui pourrait vous faire perdre beaucoup d'argent. Longtemps utilisé par les pronostiqueurs français dans leur pronostic foot les plus populaires, cette technique est maintenant largement décriés.

Le Handicap

Il s'agit d'une technique de pari sportif qui consiste à équilibrer les confrontations déséquilibrées. Vous pouvez retirer des buts ou points au favori de la rencontre ou alors les ajouter à l'outsider. On distingue deux formes de handicap : le classique et l'Asiatique.

  • Dans le cas d'un handicap classique, lorsque vous misez sur le favori, celui-ci doit dépasser le handicap (qui sera soustrait du score final). Il n'y a qu'ainsi que votre pari sera gagnant.
  • En misant sur l'outsider, celui-ci bénéficie d'une avance. Cette dernière est ajoutée au score final.

Le handicap asiatique est semblable au handicap classique, mais avec des spécificités.

Sure Bet

Il peut arriver que plusieurs sites de paris sportifs affichent des cotes très différentes pour un même match de football. Lorsque cela arrive, soyez certain de pouvoir réaliser un profit, peu importe l'issue du match.

Il vous suffira d'effectuer une mise sur les résultats possibles mais avant, faites un petit calcul : prenez le chiffre "1" que vous divisez par chacune des cotes et additionnez tous les résultats. Si le nombre trouvé est inférieur à "1", alors vous avez toutes les chances de gagner.

Notez bien qu'il y a de faibles chances de repérer soi-même un Sure bet. Pour le repérer, vous pouvez vous référer à un comparateur de cotes qui ne vous coûte rien. Si non, un service payant vous permet également de recevoir des alertes par mail.

La mise fixe et la mise proportionnelle

La mise fixe est l'une des meilleures solutions pour baisser les risques lorsque vous êtes à vos débuts. Vous pouvez choisir comme mise fixe un montant comprit entre 1 et 5 % de votre portefeuille (de pari).

La mise proportionnelle vous permet de faire grimper vos mises de manière proportionnelle à la taille de votre portefeuille. Vous pouvez aussi modifier les mises en tenant compte de vos convictions.

Voilà donc quelques techniques pour vous aider à maximiser vos chances. Prenez toutefois le soin de bien analyser chaque match. Vous pouvez vous spécialiser dans plusieurs championnats. En suivant beaucoup les matchs, vous élevez vos chances de faire une bonne mise. Prêtez aussi attention au type de match et aux joueurs blessés avant de parier.

Menu